0460 22 80 64

Dans une dynamique de réforme de l’art, j’ai donné trois conférences à l’institut astrologique belge afin de présenter mes travaux au public. D’autres sont à venir. Le site de l’IAB propose les comptes rendus abrégés de celles que j’y ai présentées.

 

Le « planétaire » : un modèle pour les planètes

Jusqu’à aujourd’hui encore les astrologues dérivent la signification des planètes pour une petite part de caractéristiques visibles de celles-ci et pour une grande part de significations tirées des signes qu’elles « gouverneraient » – un savoir hérité de la tradition, peu structuré et qui n’offre pas de compréhension globale par manque de modèle. Si le zodiaque et les maisons ont le leur depuis longtemps, les planètes n’en ont toujours pas !

J’ai donc proposé un modèle montrant que les planètes forment une structure ayant sa logique propre (bien qu’en interaction avec d’autres comme celle du zodiaque). Il permet de saisir le sens de chacun des astres, ainsi que les relations qu’ils ont les uns par rapport aux autres.

http://www.institutastrobelge.be/2019/01/16/les-relations-interplanetaires-cedric-caron/.

 

Les triplicités restaurées

Poursuivant le courant herméneutique initié l’année passée avec le modèle du planétaire, j’ai proposé durant cette conférence un nouveau schéma des triplicités en lieu et place de celles utilisées par les Grecs de l’antiquité (Hermès et Ptolémée). Des thèmes d’interrogation illustrent sa pertinence.

http://www.institutastrobelge.be/2019/12/12/les-triplicites-revues-et-corrigees-par-cedric-caron/?preview=true

 

Une synthèse novatrice des qualités

J’ai expliqué durant cette présentation que les qualités fondamentales des astres et des éléments (le chaud, le sec, le froid et l’humide) sont dérivées d’une perspective double à la fois essentielle et dynamique. J’y ai renouvelé et enrichi le schéma de la genèse cyclique des éléments d’Aristote tout en élargissant à un nouveau paradigme la conception médicale ancienne opposant le chaud au froid d’une part et le sec à l’humide d’autre part.

Finalement, qualités, planètes et éléments sont replacés dans une vision métaphysique. Fort de l’herméneutique présentée sous-tendant les schémas synthétiques qui leurs sont consacrés, la relation qui les unis tous en est dégagée.

https://www.institutastrobelge.be/articles/le-symbolisme-astrologique-dans-les-films-dessins-animes-et-jeux-videos